Quelles boucles d’oreilles conviennent à votre visage ?

Automne-hiver 2016-2017 : les tendances bijoux et accessoires

Bijoux de perles : comment les porter et les entretenir ?

Boucles d’oreilles, colliers, pendentifs, bracelets ou bagues, les bijoux de perles sont indémodables. De plus, les perles vous donnent de l’élégance et vous rendent plus féminines. Mais comment bien les porter ? Comment les entretenir au fil des années ? Voici des astuces.

Les tenues qui vont avec les perles

Elégantes mais sobres, les perles peuvent s’associer avec toute tenue classique, décontractée ou chic. A vous de voir quel type de perles vous allez choisir, et comment vous allez les porter.

Avec la robe de mariée : Les perles symbolisent la pureté et la santé. C’est pour cela qu’elles ne se séparent jamais des accessoires de la mariée le jour du mariage. Boucles d’oreilles et collier en perles seront donc au rendez-vous, dans la même couleur que la robe et la voile.

Avec une petite robe : Simple mais élégante, votre petite robe de soirée sera sublimée avec un collier de perles. Pour le quotidien en revanche, des boucles d’oreilles en perles accompagneront à merveille votre petite robe lorsque vous allez au bureau.

Avec un jean : Vous pouvez parfaitement porter des perles avec des tenues modernes et urbaines lorsque vous sortez en soirée. N’en faites pas trop pourtant. Bracelet, collier… Une seule pièce de couleurs suffit pour agrémenter votre style.

Avec une chemise ou une robe sans manches : Où que vous alliez, stylez votre chemise ou votre robe sans manches avec un collier de perles long et pendant. Si vous aimez le look informel, optez pour une chemise de couleurs associée avec un collier de couleurs mais peu brillant.

Des conseils pour l’entretien des perles

Perles d’eau douce, Akoya, de Tahiti, d’Australie… Toutes les variétés de perles doivent être entretenues pour qu’elles restent resplendissantes.

Hydratez-les : La nacre se dessèche et se craquelle lorsqu’il fait trop chaud. Il faut donc que vous les hydratiez. Ne les laissez surtout pas se détériorer au fond de votre coffre en banque.

Evitez qu’elles entrent en contact avec des acides : Les perles sont composées de calcaire et de matière organique. Elles sont donc très sensibles aux acides gras, aux parfums, à la transpiration, etc. Ces substances les rendent verdâtres et ternissent leur orient. Ce qui est irréparable.

Si vous êtes du genre à transpirer, portez vos perles sur un vêtement. Ne mettez votre bijou qu’après la dernière vaporisation de parfum et de déodorant. Bannissez tout contact de vos perles avec des substances chimiques, des produits détergents et des acides. C’est la meilleure façon d’éviter qu’elles pâlissent.

Rangez-les dans leur écrin d’origine : Pour éviter que les perles s’altèrent, enveloppez-les individuellement dans un tissu doux et rangez-les dans leur écrin d’origine. Ne les mettez surtout pas avec vos autres bijoux dans une même boîte. Elles risquent de se rayer au moindre contact avec un autre élément, ou lors d’un choc.

Comment nettoyer les perles ?

Essuyez-les avec un chiffon doux et humide : C’est la seule et meilleure méthode pour nettoyer vos bijoux de perles. Faites-le régulièrement pour redonner à vos perles leur éclat.

Pour cela, nettoyez soigneusement chaque perle qui compose le bijou. N’oubliez pas les endroits difficiles à accéder. Laissez ensuite vos perles se sécher à l’air libre. Evitez tout frottement pour ne pas les rayer.

Utilisez de l’huile d’olive : Si les essuyer avec un chiffon doux et humide suffit pour redonner régulièrement à vos perles leur splendeur, un nettoyage en profondeur est nécessaire une fois tous les deux ans.

Prenez toujours un chiffon doux. Imbibez-le de quelques gouttes d’huile d’olive. Essuyez maintenant de façon méticuleuse chacune des perles de votre bijou. Vous verrez, elles retrouveront leur éclat d’origine.

Faites-les avaler par des poules : C’est la méthode sri-lankaise.  Pour nettoyer leurs perles, les sri-lankais les font avaler par des poules. Ainsi, les perles ternies retrouveraient la splendeur de leur orient après avoir séjourné une minute dans l’estomac des poules. Incroyable, mais vrai !